09/10/2011

FR 2.0 : A Riberas la dernière

Le dernire week-end de FR 2.0 s'est conclu sur une double victoire espagnole. Aprés Tarancon hier, Alex Riberas a remporté l'ultime manche du championnat ! Il s'est imposé devant Sainz et Nato.

Quand à Stoffel Vandoorne, il a terminé à la sixième place, et assure ainsi sa cinquième place au championnat. Rendez-vous l'an prochain pour le titre !

1) A.Riberas

2) C.Sainz

3) N.Nato

4) J.Tarancon

5) R.Frijns

6) S.Vandoorne

15:15 Écrit par Tonino dans Actu Belge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

08/10/2011

FR 2.0 Barcelone : Doublé espagnol en C1

Javier Tarancon s'est imposé devant Carlos Sainz dans la première course, offrant ainsi un doublé espagnol à domicile ! L'autre membre du Red Bull Junior Team, Daniil Kyvat finit troisième juste devant le nouveau champion, Robin Frijns.

Et derrière tout ce beau monde, Stoffel Vandoorne qui termine ainsi dans le Top 5 et prend justement cette cinquième place au championnat. Son rival au championnat, Timmy Hansen ne terminant que 17ème.

1) J.Tarancon

2) C.Sainz Jr.

3) D.Kyvat

4) R.Frijns

5) S.Vandoorne

16:06 Écrit par Tonino dans Actu Belge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

18/09/2011

FR 2.0 Paul Ricard : Vandoorne deux fois 6ème

Stoffel Vandoorne a terminé les deux manches du Paul-Ricard à chaque fois à la 6ème, tout en restant dans le même rythme des leaders.

La course 1 a été remporté par le français Paul Loup Chatin, et la seconde par le leader du championnat, Robin Frijns qui s'assure ainsi le titre !

COURSE 1

1) P-L.Chatin

2) D.Kyvat

3) C.Sainz

4) R.Frijns

5) W.Stevens

6) S.Vandoorne

COURSE 2

1) R.Frijns

2) C.Sainz

3) D.Kyvat

4) N.Nato

5) T.Hansen

6) S.Vandoorne

16:15 Écrit par Tonino dans Actu Belge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

04/09/2011

24H Zolder : WRT l'emporte

L'Audi R8 de Ide-Verbist-Maasen-Longin a remporté les 24H de Zolder. Le team WRT réalisant l'exploit de remporter Spa et Zolder la même année. La voiture a été longtemps en bagarre avec la Mercedes SLS de chez KRK. Mais un accrochage sur le coup de midi a mis fins aux espoirs du team de Koen Wauters, qui termine finalement 3ème. La Porsche Prospeed de Soulet-Goossens-Loix-Paltalla fini 2ème.

1) Audi R8 (Ide-Verbist-Maasen-Longin)

2) Porsche 996 (Soulet-Goossens-Loix-Paltalla)

3) Mercedes SLS (Kumpen-Wauters-Vanthoor-Retera)

4) Porsche GT3 Cup (Verbergt-Van Hooydonk-Makelberge-Kern)

5) Porsche GT3 Cup (Bouvy-Coens-Kelders-Redant)

6) Porsche 997 (Thiers-Thiers-Raes-Polderman-Van Oost)

7) Porsche GT3 Cup (Derdaele-Van Rompuy-De Laet-Lagrange)

8) Porsche GT3 Cup (Cracco-Van Beurden-Van Hover-Glorieux-Langeberg)

9) Porsche 996 (Bouillon-Tavernier-Riheul-Meulders)

10) Porsche GT3 Cup (Lammens-Van Laere-Van Audenhove-Schoonjans-Van Kouwen)

20:08 Écrit par Tonino dans Actu Belge | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

21/08/2011

FR 2.0 Silverstone : Bon week-end pour Vandoorne

Comme hier, Stoffel Vandoorne a terminé quatrième, ce qui lui rend un bilan satisfaisant de ce week-end de Silverstone.

Le leader du championnat Robin Frijns a remporté la course, et s'envole au championnat.

1) R.Frijns

2) A.Lynn

3) P-L.Chatin

4) S.Vandoorne

5) D.Kyvat

CHAMPIONNAT

1) R.Frijns 186

2) C.Sainz Jr. 131

3) D.Kyvat 107

7) S.Vandoorne 57

19:57 Écrit par Tonino dans Actu Belge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

20/08/2011

FR 2.0 Silverstone : Belle course de Vandoorne

Stoffel Vandoorne a terminé à la 4ème place la première course du meeting de Silverstone.

C'est Robin Frijns qui a remporté la course, devant Riberas et Stevens. Bonne opération pour le hollandais, car Kyvat et Sainz Jr sont passés au travers de leur course. Kyvat termine 9ème et Sainz 27ème !

1) R.Frijns

2) A.Riberas

3) W.Stevens

4) S.Vandoorne

5) P-L.Chatin

22:29 Écrit par Tonino dans Actu Belge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

14/08/2011

Les jeunes belges en Sport Auto : Nicolas De Crem

Chaque jour, et pendant une semaine, nous vous parlerons de huit jeunes pilotes qui vont essayer de porter haut les couleurs de notre pays en sport auto dans les prochaines années. Aujourd'hui, ce sera le tour de Nicolas De Crem, l'autre grand espoir de l'endurance.

Carrière

Nicolas De Crem est né à Namur le 31 juillet 1990. Il débute le sport auto en BTCS en 2007. Il démontre trés vite sa belle pointe de vitesse, et remporte notamment les 12 Heures de Spa sur BMW en 2009.

C'est en 2010 qu'il débute en prototypes, en Formula Le Mans, au sein du team belge, Boutsen Energy Racing. Avec son équipier Kraihamer, ils terminent à la 5ème place au classement.

En 2011, il reste avec le même team et le même équipier, mais ils passent en LMP2, en Le Mans Series. La saison débute trés bien au Paul Ricard. De Crem et Kraihamer passant une bonne partie de la course aux avants-postes, mais aprés quelques soucis techniques, ils terminent finalement 4ème LMP2. A domicile, à Spa, le duo termine à la 2ème place. Le team Boutsen Energy n'étant pas retenu pour les 24H du Mans, Nicolas De Crem trouve refuge chez Oak Racing. Aux côtés de Charouz et Nakano, il termine à la 5ème place de la classique mancelle. Trois semaines plus tard, à Imola, il termine seulement à la 10ème place en P2.

Avenir

Actuellement 3ème des LMS en P2, il peut encore prétendre au titre, mais la concurrence est rude. En tout cas, Nicolas a réussi son entrée en Endurance et, au même titre que Barlesi, fait partie des prodiges de l'endurance. Barlesi, De Crem, espérons que le prochain vainqueur belge au Mans soit l'un de ces deux là !

18:23 Écrit par Tonino dans Actu Belge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

13/08/2011

Les jeunes belges en Sport Auto : Andrea Barlesi

Chaque jour, et pendant une semaine, nous vous parlerons de huit jeunes pilotes qui vont essayer de porter haut les couleurs de notre pays en sport auto dans les prochaines années. Aujourd'hui, ce sera le tour d'Andrea Barlesi, grand espoir de l'endurance.

Carrière

Né le 15 juin 1991 à Paris, Andrea possède la double nationalité belgo-italienne. Il débute le Karting à 15 ans, et trés vite il signe de bons résultats et montre qu'il a un potentiel certain. Il débute le sport auto en 2009 en Championnat de France Clio Cup, dans la catégorie Junior. Pour sa première saison, il termine à la 3ème place de sa catégorie.

En 2010, il passe à la Formula Le Mans au sein du team DAMS. Il remporte le titre pour sa première saison, avec Gary Chalandon, en remportant notamment l'épreuve de Portimao.

En 2011, il passe logiquement en LMP2 avec le Oak Racing. La saison ne se passe pas au mieux... L'accélerateur causant beaucoup de tort à Andrea et ses équipiers Lafargue et Da Rocha. Malgré tout, ils grimpent sur la 3ème marche du podium à Sebring. Andrea termine à la 7ème place LMP2 ses premières 24H du Mans. Déçu, il n'a cependant pas à rougir au vu de ses bons chronos en piste. Trois semaines plus tard, à Imola, il part 11ème mais termine son premier relais à la 5ème place ! Malheureusement, l'accélérateur fera des siennes... Une fois encore !

Cette même année, la surprise vient de son engagement en Blancpain Endurance Series avec la Lamborghini du Team First de Fabien Giroix. Pour sa première course en GT, sur le circuit de Navarra, Andrea se permet de terminer son premier relais à la 2ème place ! Excellent pour une première fois. Il y a deux semaines à Spa, une sortie de piste de son équipier Al-Azhari en début de course compromet les chances d'un bon résultat. Ce qui ne semble pas troubler Andrea qui, pendant son relais, se permet le luxe d'être le deuxième pilote plus rapide en piste, derrière Ekström mais devant tous les spécialistes du GT ! Excusez du peu ! Mais il a dû être contraint à l'abandon aprés que l'embrayage ait cassé.

Avenir

Si les résultats ne sont pas au rendez-vous, Andrea confirme malgré tout son statut de prodige de l'endurance. Toujours trés rapide en piste, il n'est pas toujours récompensé par son travail avec une voiture un cran en dessous de la concurrence et des équipiers, certes pas ridicules pour autant, qui sont des gentlemens-drivers moins rapides que lui. Il devrait normalement rester en LMP2 l'an prochain. Reste à voir s'il restera avec Oak Racing, où s'il partira pour un team ayant obtenu de meilleurs résultats cette saison.

 

Demain, nous vous parlerons de Nicolas De Crem.

12:05 Écrit par Tonino dans Actu Belge | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

12/08/2011

Les jeunes belges en Sport Auto : Maxime Martin

Chaque jour, et pendant une semaine, nous vous parlerons de huit jeunes pilotes qui vont essayer de porter haut les couleurs de notre pays en sport auto dans les prochaines années. Aujourd'hui, ce sera le tour de Maxime Martin, spécialiste des GT.

Carrière

Né à Bruxelles, le 20 mars 1986, Maxime n'est autre que le fils de Jean-Michel Martin, quadruple vainqueur des 24H de Spa. Fait rarissime aujourd'hui pour un pilote, Maxime Martin n'a pas débuté par le karting ! Ses premiers pas en sport auto, il les a fait en 2005... Et de quelle manière ! Vice-champion de Belgique et Champion du Monde Mini Challenge ! 2006 le voit débuter en monoplace, en Championnat de Belgique FR 1.6 qu'il termine à une belle 4ème place. Malgré des débuts prometteurs, il ne donnera pas suite de sa carrière en monoplace. En 2007, il participe au Mégane Trophy, avec une 3ème place à la clé pour sa première saison, avant de terminer 2ème en 2008, signant notamment deux victoires. Cette même année, il devient Champion de France de Clio Cup.

C'est en 2009 qu'il débute à plein temps le GT. Il participe au FIA GT3, sur Morgan Aero 8, avec une 8ème place au général. Cette même année, il remporte la catégorie GT3 des 24H de Spa, sur Ford GT.

En 2010, il participe au premier Championnat du Monde GT1 avec le team MarcVDS. Il se distingue surtout lors de la dernière manche à San Luis, où il termine deux fois à la 5ème place. Il finit même deuxième GT3 des 24H de Spa. Il remporte aussi les 25H VW Fun Cup.

2011 démarre incroyablement bien avec la victoire lors de la course qualif GT1 à Yas Marina, avec Fred Mako. Performance qu'l rééditera au Sachsenring. Malheureusement, le moteur Ford est moins puissant, l'équipage souffre, et Max est actuellement 9ème au championnat. Aux 24H de Spa, il a fait la pole, mais à du abandonner en course. Il a également été élu meilleur rookie des 24H du Mans, aprés avoir terminé à la 7ème place avec Ickx-Leindes sur une Lola-Aston Martin.

Avenir

Avec ses excellentes prestations, il y a de fortes chances que Martin de passe pas inaperçu aux yeux des usines. Marc Duez est du même avis, aprés avoir confié à la presse, lors des 24H de Spa, qu'il était sûr que Martin a tapé dans l'oeil du Dr.Ullrich... Espérons le ! Cette année, on espère qu'il va remporter une victoire en course championnat en GT1, ce qui ferait le plus grand bien au team MarcVDS qui, l'an prochain, devrait engager des BMW Z4 en Championnat du Monde GT ! En tout cas, que ce soit en GT ou en Protos, l'avenir de Maxime en Endurance s'annonce radieux !

 

Demain, nous vous parlerons d'Andrea Barlesi.

12:21 Écrit par Tonino dans Actu Belge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

11/08/2011

Les jeunes belges en Sport Auto : Laurens Vanthoor

Chaque jour, et pendant une semaine, nous vous parlerons de huit jeunes pilotes qui vont essayer de porter haut les couleurs de notre pays en sport auto dans les prochaines années. Aujourd'hui, ce sera le tour de Laurens Vanthoor, pilote Volkswagen en F3.

Carrière

Laurens Vanthoor est né le 8 mai 1991 à Hasselt. Il a fait ses classes en Karting de 2002 à 2007, en étant sur le devant de la scène européenne. Il débute la monoplace en 2008, dans le Championnat allemand de F3 qu'il termine à une encourageante 4ème place en remportant deux victoires. Il participe en fin de saison au GP de Macao, qu'il termine à la 6ème place. En 2009, il reste en F3 allemande qu'il remporte en gagnant 10 courses, ce qui est un record dans ce championnat. Il participe de nouveau au GP de Macao. Alors que le podium était jouable, un accrochage avec son équipier Mortara le relègue à une anonyme 13ème place.

En 2010, il intègre les F3 EuroSeries au sein du team Signature. Il termine le championnat à la 6ème place, en montant cinq fois sur le podium. A Macao, il se venge de sa désilusion de 2009 en terminant 2ème.

En 2011, son objectif en F3 est clairement le titre. Malheureusement, le moteur Volkswagen n'est plus aussi étincelant face au Mercedes. Il est actuellement 6ème, et n'a toujours pas remporté la moindre course. Ajoutez à cela une dose de malchance...

Avenir

Laurens est une valeur sûre du sport auto belge, n'en doutont pas ! Il traverse actuellement une mauvaise passe, reconnaissons-le, au plus mauvais moment ! Sa superbe remontée lors de la Course 3 du F3 Trophy à Spa prouve son talent. Une éventuelle arrivée en GP3 ou FR 2.0, championnats monotypes, est-elle la solution pour qu'il remonte la pente ? Peut-être faudra-t-il tenter l'expérience pour le savoir.

 

Demain, nous vous parlerons de Maxime Martin.

13:02 Écrit par Tonino dans Actu Belge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook